Projet M était présenté avec Temps Mort, (autre série produite par le label Québécois Productions Babel) lors de la première soirée du Festival du Film Fantastique de Rouen.


Projet M à la convention du festival

Personnellement, je n'avais entendu parler ni de l'un, ni de l'autre mais lorsque je suis arrivé à la convention, un stand m'a tout de suite attiré, car marqué par une identité visuelle forte: celui de Projet-M.

Non pas que les autres stands étaient moches ou mal présentés, loin de là, mais celui-ci avait un côté épuré, très SF, avec une sorte de charte graphique qui captive l'œil (du moins le mien).

mettre photo

De plus l’accueil chaleureux de Marco, le producteur de la série, m’a vraiment donné envie d’en découvrir plus, et c’est ainsi que je me suis offert le coffret mis en vente pour l’occasion.

 

Contenu du coffret, pour une vingtaine d’euros

- Le DVD du film

- le CD avec la bande originale

- un badge Projet M

- un sticker Projet M

- l'affiche A3 Projet M

 

Initialement, la web série était constituée d’une dizaine épisodes d’une dizaine de minutes chacun.

Le DVD comporte le projet monté sous forme d’un film d’1h38, ainsi que des interviews et surtout un sujet sur les coulisses du tournage, vraiment intéressant.

Malheureusement, pour le moment en tout cas, il n’est pas possible de pouvoir la visionner sur le web à cause de restrictions géographiques (il est possible de commander le DVD via la page Facebook de Projet M)

 

Bon d’accord mais concrètement, Projet M c’est quoi ?

Dans un avenir rapproché, quatre astronautes québécois sont mis en orbite autour de la Terre pendant 1000 jours dans une station spatiale afin de tester la faisabilité d'une mission de trois ans vers une lune de Jupiter. Alors que la mission achève, les communications avec la Terre coupent et l'équipage est laissé à lui-même.

 

Alors pour moi, web série, j’avais un peu l’image du truc bricolé, surtout porté par la motivation et la passion des créateurs et acteurs.

Là, on est vraiment dans un niveau au-dessus, tant en terme de réalisation, que de scénario, de mise en scène ou même de jeu d’acteurs.

J’ai vraiment beaucoup aimé me retrouver avec des 4 astronautes, avec des problématiques d’ordre psychologiques dues au huis clos, à l’éloignement, à la perte de repères.

De plus, la réalisation et la qualité d’image sont vraiment top et je ne m’attendais pas du tout à ça (en regardant le making of, on se rend compte du boulot de post-production et de la faculté d’imagination des acteurs).

Projet M est présent dans de nombreux festivals internationaux et a déjà remporté des prix, notamment grâce à sa réalisation.

Voici le teaser pour vous faire votre propre avis :

Projet-M [Bande annonce #1] from Productions Babel on Vimeo.

 

Gravity n’est pas loin dans l’esprit (même si vue la durée d’écriture et de tournage, l’idée devait être là avant la sortie du film) et ce matin en regardant le clip de Space Oddity réalisé par l’astronaute Chris Hadfield à bord de l’ISS, ça m’a donné envie de partager avec vous ce sujet.

 

A noter que TechArtGeek organise une présentation de Projet M, ainsi qu'une conférence, les 22 et 23 novembre à Nantes dans le cadre de l'expo Art To Play.

Pour plus d’info :

La page Facebook de Projet M

L'interview réalisée auprès de Marco