Un peu d’histoire :

Bon je vous épargnerai pour ma part les locutions latines pour vous narrer la genèse de ce nouveau podcast audio.

Barberouss, SamsonMG, Péremptoire et Sferay, les 4 animateurs du podcast Quid Novi sont avant tout des poditeurs de l’Agence Tous Geeks (ATG).

Pour les deux premiers, on peut même presque dire qu’ils font partie de l’ATG puisqu’au fur et à mesure des épisodes, ils sont devenus les pourvoyeurs d’informations principaux de MisterD pour ses « Telex », qui du coup n’en ramait plus une et les a officiellement nommés ses « esclaves ».

Cependant, l’heure de la révolte a sonné pour les esclaves, et, profitant de la période estivale propice au côté cigales des animateurs de l’ATG, ils en ont profité pour s’émanciper, s’entourer d’autres poditeurs partageurs d’infos et se lancer dans leur propre podcast de news et de culture.

Voilà l’histoire est finie, bonne nuit les petits…

 

 

Bon plus sérieusement et plus concrètement, il s’agit donc d’un podcast consacré à de l’information diverse et variée en fonction des centres d’intérêt des animateurs (plutôt axés culture en général tout de même). C’est peut être cela qui m’a plu car globalement, ça colle pas mal avec ce que je cherche à faire avec ce blog.

Chacun présente un sujet, il y a quelques échanges mais pas de digressions et un jingle nous fait passer à un autre sujet dans la bonne humeur, tout en restant carré et discipliné.

 

Alors, bien sûr, tout n’est pas parfait (tiens, encore un point commun avec ce blog) notamment concernant le son qui pourrait être amélioré mais il faut tout de même préciser que l’enregistrement se fait via Internet (grâce à Mumble d’après ce que j’ai pu lire), donc forcément moins facile à sonoriser qu’une émission dans un studio (ou une cave) avec du matériel dédié.

De plus, pour le moment seuls 2 épisodes et un pilote ont été enregistrés, donc bien évidemment, il faut leur laisser du temps pour peaufiner les réglages, mais la qualité sonore est très honorable.

 

Un des points forts à cultiver, c’est tout simplement la maîtrise du timing qui permet d’avoir un format court (30 minutes). Devant la multiplication des podcasts, il devient compliqué de tout suivre quand certains dépassent les 3h ! Donc pour ma part, j’ai dû faire des choix et en délaisser certains.


Initialement disponible sur SoundCloud et en téléchargement direct, il est depuis peu accessible via iTunes et c’est que qui m’a fait m’y intéresser de plus près.

En effet, malgré l’usine à gaz qu’est iTunes, ça a le mérite de centraliser un bon nombre de contenus multimédia et de les rendre facilement accessibles (de plus, j’écoute/regarde mes podcasts sur iPod et iPad).

 

Pour retrouver Quid Novi :

La page Facebook sur laquelle sont publiés des liens en relation ou dans l’esprit du podcast.

Le compte Twitter

Lien iTunes

Un billet de Genma est consacré à ce podcast également